Pampan : passage chez le vétérinaire

pampan_cornes2red.jpgPampan, c'est l'histoire d'un bouc qu'on espère finir plus belle qu'elle n'a commencée.
Ce bouc est arrivé à La Moutonte en 2016 alors qu'il devait finir égorgé dans une baignoire, chez des particuliers à Orléans La Source, avec sa copine Bambi.
C'est un signalement du voisinage à la Police qui a permis à ce bouc et cette chèvre d'être sauvés in extremis, récupérés par la SPA ils coulent désormais des jours tranquilles sur un de nos sites.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2016/02/26/un-bouc-et-une-chevre-decouverts-dans-un-appartement-a-la-source_11800178.html

Pampan ayant mal été pris en charge par son précédent éleveur, ses cornes ont très mal poussées. Récemment un saignement sur le crâne nous a inquiété, un passage en urgence chez le vétérinaire s'imposait.
pampan_cornesred.jpgConstat : Une des cornes commençait à appuyer sur le crâne, pendant que l'autre s'était fendue en deux. A côté de çà le vétérinaire a constaté que dans le passé ce pauvre bouc a été blessé à la paupière supérieure par une des cornes (grosse balafre) ainsi qu'à l'oeil. Comment est-il possible que l'ancien éleveur ait attendu aussi longtemps, sachant que des cornes ne poussent pas d'1cm par jour !
Cette consultation en urgence a nécessité de scier ces dernières assez court, après une anesthésie. Ce n'est pas un geste des plus agréable pour un bouc, mais là pas le choix si on voulait éviter le pire à Pampan.
Depuis il est totalement remis, mais reste distant de l'humain, d'où la photo assez éloignée pour montrer le résultat final...

IMG_20160922_150634red.jpg